La ménopause à travers l’Ayurveda

La ménopause est décrite comme l’ensemble des phénomènes qui marquent chez la femme la cessation de l’activité reproductrice. Il s’agit d’un processus physiologique naturelle et qui ne doit pas être abordé telle une pathologie.

La disparition du cycle menstruel, la cessation de l’activité externe de l’ovaire et de la fonction reproductrice caractérisent cette période de la vie de la femme.

La date d’apparition de la ménopause est variable mais elle se situe aux alentours de la cinquantaine. Cette période est accompagnée d’un cortège de troubles associés parmi lesquels les bouffées de chaleur, la prise de poids, les troubles du sommeil, …

L’Ayurveda va proposer une approche thérapeutique afin de tonifier le système reproducteur féminin, le système endocrinien et diminuer les effets évocateurs du changement du corps physique et psychique qu’opère la ménopause.

 

La pré-ménopause

On définit comme pré-ménopause la période qui précède l’arrêt définitif des règles. Elle se caractérise par une diminution des follicules ovariens et en parallèle de la production de progestérone.

Située aux alentours de quarante ans, elle peut entraîner de manières plus ou moins accentuées les signes suivants :

  • Irrégularité des cycles (influence de Vata sur le systéme endocrinien)
  • Absence de règles (influence de Vata et Pitta ou également kapha si par exemple apparition de fibrome)
  • Des bouffées de chaleur (influence de Pitta sur le systéme endocrinien)
  • Des sueurs nocturnes (influence de Pitta sur le systéme endocrinien)
  • Une sécheresse cutanée et une chute de cheveux (influence de Vata sur le systéme endocrinien et également de Pitta)
  • Une augmentation de la pilosité du visage (influence de Pitta)
  • Une prise de poids (influence de Vata et de Pitta sur le systéme endocrinien)
  • Des troubles digestifs (influence de Vata et Pitta aggravés)
  • De la fatigue (influence de Vata sur le systéme endocrinien)
  • Des troubles du sommeil (influence de Vata et de Pitta sur le systéme endocrinien et de leurs aggravations dans l’organisme)
  • Une diminution de la libido (influence de Vata sur le systéme endocrinien)
  • Des troubles de l’humeur, un état dépressif (influence de Vata  sur le systéme endocrinien et perturbation de son sous-dosha Pranavayu)

Sur cette nouvelle étape du chemin de vie du corps physique et psychique  de la femme, l’Ayurveda va proposer un accompagnement à travers l’alimentation, l’utilisation de certaines plantes et des soins (marmathérapie, massage khizi..), toujours en fonction de la constitution doshique de la personne  afin de préparer à l’étape suivante : La Ménopause.

 

La Ménopause

La ménopause est donc l’arrêt des cycles menstruels et des règles depuis plus de 12 mois. Ceci est le résultat de la diminution progressive durant la pré-ménopause du nombre d’ovules et de follicules causé par le dérèglement de la production hormonale (augmentation du taux d’hormones hypophysaire, diminution du taux d’œstrogènes et de progestérones…)

 

I. En Ayurveda, la ménopause correspond à l’entrée dans la période de vie Vata

 

Vata va donc avoir un impact sur le corps physique, psychique et subtil.

Les principaux retentissements  sont les suivants :

1. L’ostéoporose

Affection osseuse caractérisée par une densité osseuse basse et une détérioration de l’architecture osseuse créant une fragilité.

La baisse des œstrogènes à la période de la ménopause va être la cause de l’ostéoporose.

Une alimentation riche en calcium et en vitamine D va aider à lutter contre cette dégénérescence.

 

Vata Pitta Kapha
Cresson
Haricots blancs
Pois chiches
Noix
Amandes
Lait de vache
Oranges
Figues
Prunes
Brocolis
Epinards
Choux frisés
Asperges
Lentilles
Lait de brebis
Lait de vache
Figues
Prunes
Brocolis
Épinards
Choux frisés
Asperges
Soja
Abricots

 

2. Les maladies cardiovasculaires

Le risque d’apparition de maladies cardiovasculaires chez la  femme ménopausée est plus élevé car elle ne bénéficie plus de la protection hormonale des œstrogènes.

Il est donc intéressant d’avoir une alimentation riche en vitamine E qui est une structure organique liposoluble et anti-oxydante  qui aurait un rôle protecteur vis-à-vis des maladies cardiovasculaires et ce qui est aussi le cas du selenium.

 

Aliments riche en
vitamine E
Fréquence pour Vata Fréquence pour Pitta Fréquence pour Kapha
Huile de tournesol +++ ++ +
Margarine + + +
Noisettes +++ ++ +
Huile d’arachide +++ ++ +
Germes de blé ++ +++ +
Huile d’olive vierge +++ + ++
Moule +++ ++ +

 

Aliments riche en sélénium Fréquence pour Vata Fréquence pour Pitta Fréquence pour Kapha
Lotte ++ +++ +
Merlu, maquereau,

Thon, limande

+++ ++ +
Pâtes au blé complet +++ ++ +
Lapin +++ ++ +
Noix du brésil +++ ++ +
Levure de bière +++ + ++

 

II. Pitta peut être aussi encore présent comme lors de la pré-ménopause à travers des bouffées de chaleurs et des suées, s’installant ainsi dans le sous-doshas Bhrajakapitta, et synonyme aussi de troubles de la circulation sanguine.

 

Dans cette nouvelle étape de vie, la femme va être confrontée à sa propre remise en question et cela au-delà des changements physiques qui s’opèrent en elle.

Les troubles de l’humeur, le stress, l’anxiété, son image sociétale, sa place familiale et professionnelle vont être des sujets sources d’une introspection plus profonde et que notre société ne prend pas en compte dans l’approche de la ménopause.

L’Ayurveda prenant l’individu dans son infini globalité, cette recherche de la réalisation de soi sera prise en compte au même titre que les autres changements opérés par la péri-ménopause.

 

La prise en charge ayurvédique de la ménopause consistera donc à la mise en place d’une hygiène alimentaire, d’une hygiène de vie en insistant sur la pratique d’Asana et de pranayama adaptés, de la consommation de plantes ayurvédiques et de soins du corps (massage khizi,  shirodhara, shirobasti,…). La mise en place des thérapies proposées par l’Ayurveda se fera toujours en fonction de la vikriti et de la prakriti car la ménopause aura des manifestations externes différentes en fonction des dosha.

 


Toutes les informations précédemment données ne remplacent nullement le suivi par un professionnel de l’Ayurveda ou par un médecin pour ce qui est d’une prise en charge en Allopathie.

 

 

 

,

Le massage «Printanier» : le massage udvartanam

la magie de l’udvartanam

 

Aider notre organisme à s’éveiller

Cette année, l’entrée dans le Printemps est plus longue et plus lente qu’à l’accoutumé. A l’image de la nature, notre corps semble se réveiller petit à petit de son « sommeil hivernal ». Beaucoup de personnes peuvent sortir de cet hiver avec une sensation de lourdeur, de léthargie et de froid. Nous devons aider notre organisme à s’éveiller, à s’ouvrir tel le printemps qui fait rejaillir la flore.

Une alimentation qui s’inscrit dans l’épanouissement de notre sens gustatif et olfactif à travers des saveurs acides et piquantes ainsi qu’une activité physique régulière, adaptée et chauffante, permettent à notre corps cet éveil printanier.

Les bienfaits du massage udvartanam

L’udvartanam, massage à sec avec une poudre constituée de farine de pois chiche et de différentes épices est un condensé de ce que notre corps a besoin lorsque la torpeur de l’hiver l’a envahi.
Le massage udvartanam est recommandé en Ayurvéda en cas de Kapha en excès ou en présence de toxines « AMA ».

Les personnes présentant des déséquilibres de type Kapha tel que la prise de poids, la mauvaise circulation sanguine, la cellulite, la digestion lente et lourde ou une peau grasse peuvent tirer un réel profit de l’udvartanam.

Considéré comme l’un des massages les plus détoxifiant, il utilise la farine de pois chiche pour son pouvoir réducteur et pénétrant dans les cellules graisseuse de l’épiderme en y associant différentes épices notamment :

  • Le curcuma : stimulant digestif, carminatif, antiseptique et analgésique. Il aide à l’assimilation des sucres, des graisses et des huiles.
  • Le gingembre : pouvoir stimulant, diaphorétique, expectorant, carminatif et antiémétique. Il aide à l’élimination des toxines de type AMA et également à la décongestion des canaux.
  • La cannelle : épice très chauffante, stimulante, diaphorétique, diurétique, expectorante et analgésique, elle stimule la circulation et participe à l’assimilation du sucre
  • Le poivre : décongestionnant, carminatif et expectorant , il aide à l’élimination des toxines.

 

L’utilisation de cette poudre alliée à une technique de massage dynamique, chauffante et ciblée sur l’élimination des toxines apportera une sensation de légèreté, de mouvement, de chaleur et de pureté. Cette sensation sera présente sur le tissu superficiel (épiderme) et sur le tissu profond de votre organisme. Il peut être également associé à un massage 7 postures pour potentialiser l’effet dynamique.

 

En inde, ce massage est également pratiquer traditionnellement sur les futurs mariés la veille de leur mariage.

 

Alors si vous voulez bénéficier de la magie de l’udvartanam, prenez rendez- vous au 05.56.87.53.15 ou par mail à contact@indian-ayurveda.fr

NAMASTE

 

Vidéo associée :

Source : www.indiavideo.org, chaîne Youtube Ayurveda India

,

L’aide des épices pour les repas de fêtes de fin d’année

La fin d’année approche avec son lot de repas festifs. Je vous conseille bien entendu de ne pas rentrer dans les excès de la nourriture grasse, salé, sucré et trop carnivore qui sont des fois synonymes des repas de noël et jour de l’an.
Les papilles de vos convives et de vous-mêmes peuvent être transcendé de plaisir par des recettes contenant les saveurs que nous apportent des légumes de saison mais aussi des fruits, des légumineux et des céréales.
Malgré tout si vos menus de fin d’année vous semble un peu trop riche en calories ou peut être difficile à digérer, voici venir à la la rescousse la cuisine ayurvédique. Les épices qui sont un élément incontournable de cette cuisine, vous aideront à mieux assimiler ce que vous présenterez dans l’assiette.
Les épices qui vont vous être conseillées pourront être prises par toutes les constitutions doshiques à l’exception du gingembre pour lequel les personnes à tendance Pitta devront le consommer en petite quantité.

Entrée et Poisson

Safran : accompagner vos entrées ou votre poisson avec quelques pistils de safran. Celui-ci présente de nombreuses vertus mais celles que nous ciblons dans ce cas sont ses vertus carminatif et purificateur du foie.

Fenouil : Vos entrées végétariennes prendront une saveur des plus équilibrées grâce au pouvoir sattvique du fenouil. De plus il vous fera bénéficier de son effet antispasmodique.
Vous pouvez en consommer aussi quelques graines en fin de repas pour une aide à la digestion.

Gingembre : Utilisé depuis des millénaires pour ses nombreuses propriétés médicinales, le gingembre se mariera à merveilles dans tous vos plats, vous faisant ainsi bénéficier de son pouvoir de stimulant digestif et antiémétique.

Viandes

Cumin : Avec son pouvoir similaire au fenouil, le cumin est une épice digestive par excellence et se trouve être l’Antidote parfait contre les indigestions et les plats lourds, il conviendra parfaitement pour accompagner vos viandes de fêtes.

Curcuma : épice que l’on retrouve dans tous les currys, il est une épice aux multiples propriétés.
Il permet notamment de favoriser la digestion des graisses, des huiles et des sucres. Il est aussi très efficace en sa qualité de stimulant.

Fromage

Basilic : plante au pouvoir puissant et sattvique , elle est entre autre régulièrement utiliser dans différentes cuisines comme antidote à la lourdeur du fromage. Vos plateaux de fromage seront sublimer par sa couleur et son odeur.

Dessert

Cannelle : Avec son action stimulante et digestive, la cannelle est l’un des principaux antidote du sucre et des fruits.

Cardamome : épice purifiante, carminative et sattvique. La cardamome aide à la digestion des produits laitiers tels que le lait et les crèmes glacées. Il prendra pleinement sa place dans votre bûche de Noël.

 

Maintenant que vous avez toutes les informations pour sublimer de saveurs vos plats de fêtes et par la même occasion amener à votre corps les vertus digestives des épices, il me reste plus qu’à vous souhaiter un sain appétit et en pleine conscience !